Coup de poing

Coup de poing

Coup de poing coup porté avec la main fermée.

⇒COUP(-)DE(-)POING, (COUP DE POING, COUP-DE-POING)subst. masc.
A.— Arme ou instrument destiné à être tenu à poing fermé.
1. PRÉHIST. Masse de pierre, taillée en forme d'amande, utilisée à l'époque préhistorique comme arme ou instrument tranchant. Synon. biface. Les armes ne peuvent être distinguées nettement des autres instruments. Un coup-de-poing peut fendre le crâne d'un ennemi aussi bien que celui d'un animal (LOWIE, Anthropol. cult., 1936, p. 232) :
1. Outre leurs coups-de-poing grossièrement façonnés, il se peut que ces anciens chasseurs [les Abbevilliens] du début du Pléistocène moyen aient utilisé comme projectiles des rognons de pierre qu'ils taillaient en sphères parfaites.
Hist. du développement culturel et sc. de l'humanité, Paris, R. Laffont, t. 1, 1967, p. 81.
Rem. ,,Décrivant les instruments « chelléens » alors nommés haches, G. de Montillet propose en 1883 d'appeler cet outil coup-de-poing pour rappeler d'une part son origine, d'autre part que c'était exclusivement un instrument à main (1883, 585, p. 148). Le mot est dès lors généralement utilisé jusqu'en 1920, date à laquelle A. Vayson de Pradenne exposant que ce terme veut signifier objet tenu directement en main, sans emmanchure, ce qui n'est pas un fait d'observation mais une hypothèse plus ou moins justifiée propose l'emploi du mot « biface » (1920, 870, p. 466)``. (BRÉZ. Pierre 1968).
2. Petite masse de fer, munie ou non de pointes et percée de trous dans lesquels on passe les doigts et qu'on maintient en fermant le poing. Un arsenal de revolvers, et de coups-de-poing, et de casse-tête (LOTI, Mon frère Yves, 1883, p. 347). Un coup de poing américain qui lui mettait littéralement le visage en pièces (VERLAINE, Œuvres posth., t. 1, Hist. comme ça, 1896, p. 377).
Rem. Dans cette accept., on dit plutôt coup-de-poing américain.
3. Petit pistolet de poche. Synon. pétard. Deux petits pistolets d'acier, de ces pistolets qu'on appelle coups de poing (HUGO, Misér., t. 1, 1862, p. 918).
4. Foret servant à percer les tonneaux. (Attesté ds Ac. Compl. 1842, BESCH. 1845, Lar. 19e-20e, QUILLET 1965).
B.— P. ext. Appareil mis en marche par un mouvement du poing.
En partic., ÉLECTRON. Bouton-poussoir coup-de-poing. ,,Bouton-poussoir de grande surface, sur lequel on agit avec la paume de la main`` (SIZ. 1968). Parmi les exploseurs (...) magnéto-électriques à haute tension (...) l'un des plus répandus est le coup-de-poing (HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Exploitation mines, 1905, p. 472) :
2. Dans le conjoncteur fixe du dernier modèle adopté, le verrou de sûreté est à rotation et, sous l'action d'un ressort, il vient s'engager de lui-même sous le coup de poing, qui établit le contact électrique; ...
A. LEDIEU, E. CADIAT, Le Nouv. matériel naval, 1890, p. 123.
Prononc. et Orth. :[]. Distinguer coup de poing (donner un) sans trait d'union de coup-de-poing, plur. des coups-de-poing « arme ». Admis, au sens de donner un coup de poing ds Ac. 1694-1932 s.v. coup; non admis au sens de arme. Étymol. et Hist. 1783 coup-de-poing « instrument en forme de vrille servant à percer les tonneaux » (Encyclop. méthod. Mécan. t. 2, p. 52). Issu du syntagme coup de poing (v. coup), cet instrument pénétrant dans le tonneau sous l'effet d'un mouvement de percussion vive, d'un coup de poing.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coup-de-poing — [ kud(ə)pwɛ̃ ] n. m. • 1783; de coup et poing 1 ♦ Arme de main, masse métallique percée pour le passage des doigts. Coup de poing américain. ♢ Fig., en appos. Une politique coup de poing, qui procède d une manière violente et soudaine. Opération… …   Encyclopédie Universelle

  • Coup De Poing — Co …   Wikipédia en Français

  • Coup de poing — Coup de contre au corps en …   Wikipédia en Français

  • coup-de-poing — |cudepuã| s. m. [Arqueologia] O mesmo que biface. • Plural: coups de poing.   ‣ Etimologia: palavra francesa …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • coup de poing — |pwaⁿ noun (plural coups de poing “) Etymology: French, literally, blow with the fist : a biface stone hand ax typical of the Abbevillian epoch * * * Fr. /koohdeu pwaonn /, pl. coups de poing Fr. /koohdeu pwaonn /. Archaeol. (no longer in… …   Useful english dictionary

  • Coup-de-poing — Biface Biface Biface en silex de Saint Acheul, Somme. (hauteur : 20 cm) Zone géographique Afrique, Europe, Proche Orient, sous continent indien Période Paléolithique inférieu …   Wikipédia en Français

  • coup de poing — (entrée créée par le supplément) (kou de poin) s. m. 1°   Sorte de poignée de fer qu on tient à main fermée, les doigts passés dans des anneaux, et qui est armée de grosses pointes (voy. coup, n° 1). Les conjurés décidèrent qu ils ne porteraient… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • coup de poing — Fr. /koohdeu pwaonn /, pl. coups de poing Fr. /koohdeu pwaonn /. Archaeol. (no longer in technical use) a Lower Paleolithic stone hand ax, pointed or ovate in shape and having sharp cutting edges. [1910 15; < F: lit., blow of the fist] * * * …   Universalium

  • Coup De Poing Direct Long — Coup de poing direct long …   Wikipédia en Français

  • Coup De Poing En Contre Croisé — Coup de poing en contre croisé …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”